Unfair To Facts

unfair-to-facts«Entre folk kaléidoscopique et electronica érudite, le strasbourgeois écorche ses compositions embryonnaires d’un frêle filet de voix renforcé par une multitude d’arpèges électrifiés.
Calibré pour la méditation»

Unfair To Facts sur Myspace

"Mélancolie magique. Il suffit parfois d’un titre – et ici en l’occurrence, il s’agit même d’une démo- pour tomber amoureux. Encore un miracle qui se produit en tombant sur une page Myspace. Nom du projet : Unfair to facts. Aux manettes, un certain Mickaël résidant à Strasbourg.Le titre coup de foudre : The essence of things. Dès les premières notes, je tombe de ma chaise : beauté, mélancolie, habile mélange de folk et de pop…On s’imagine en train d’avancer les larmes aux yeux au bord d’un canal, les poils s’hérissent, le cœur est à vif. Le genre de morceau qu’on finit par écouter de façon obsessionnelle, qui ne nous lâche plus, dont chaque battement provient forcément du cœur.

Tadah ! Blog

The Drake Quartet

jonJon Drake & The Shakes sont aujourd'hui considérés comme l'un des groupes majeurs de la scène indépendante folk-rock de Chicago. Toutes nouvelles recrues du label  Grape Juice Records, ils nous  présenteront les titres de leur premier album en exclusivité européenne, et en quartet pour des versions inédites.

Jon Drake sur Bandcamp

"Musically, Jon Drake & the Shakes are the equivalent of a circus parade — a glorious cacophony of bullish brass and hand-clap rhythms. But dig a bit deeper, and the songs start to sound downright melancholic. «I don’t think people understand that pop music is usually pretty sad,» says band founder Jon Drake, 29, who gathered the eight-person collective for its first rehearsal in his Logan Square apartment on New Year’s Day 2009. «On a surface level, an easy way to explain what we do is to call it a carnival. But it’s really not. It’s serious music about serious subjects.»

Chicago Tribune

Retrouvez les Shakes dans une baignoire privée, grâce à Scène de Bain

Roméo & Sarah

romeo-et-sarahRoméo Poirier et Sarah Dinckel forment leur groupe peu de temps après leur rencontre en 2005. Estampillés "Espoir 2010" par la revue pop moderne Magic, le quatuor agit en bain de jouvence pour le label Herzfeld et tisse des univers pop qui ne craignent pas de plonger dans des profondeurs abyssales.
http://romeoetsarah.com/

Leur premier essai neuf titres, "Vecteurs et Forces", fonce au ralenti sur de vastes étendues d'eau, où tournoient les sons de guitares diluées et les mélopées de voix à l'unisson, toujours soutenus par des rythmiques en apnée.

"Sûrs de leur fait ou honteusement talentueux au point de ne pas même se soucier des conventions, Roméo & Sarah ouvrent leur premier disque par Words, un morceau de presque 9 minutes, bravant d’entrée de jeu les formatages : une instrumentation limpide et dépouillée installe une ambiance chaleureuse, et le dialogue s’instaure entre elle et lui, magnifique de justesse, malgré l’évident décalage et la différence de tonalité (...) Après ce chef d’œuvre d’écriture, le duo accompagné d’une poignée de musiciens discrets, déjà croisés sur l’un ou l’autre des disques estampillés Herzfeld poursuit son parcours selon ce faux rythme qui lui va si bien, cette nonchalance où l’évidence pop le dispute à la maîtrise du meilleur jazz (pas celui des techniciens, celui de ceux qui convertissent l’émotion en feeling), où les paroles s’effacent souvent au profit d’une orchestration ambitieuse, lumineuse, souple, essentiel – l’art de garder le strict nécessaire pour mieux le sublimer.

Jaime Rojo

jaime-rojoJaime Rojo (Jim le Rouge en espagnol) délivre une pop-rock éclectique, teintée de folk, qui n'hésite pas à puiser ses racines dans des sonorités latines. Cette diversité est à l'image des membres du groupe, combo celte-américain-latino survitaminé, qui s'enrichit cette année d'une accordéoniste. Ils revendiquent des influences telles que les Zombies, Paul Simon, Grandaddy, les Buzzcocks, ou encore Elliott Smith. Le ton est donné. Véritable concentré d'énergie, le groupe ne laisse aucun auditeur insensible.

Jaime Rojo sur Bandcamp

"Une folk pop nostalgique, aux sonorités presque latino. Jaime Rojo entrouvre une porte vers un univers riche d'influences, rythmé qui mérite le détour... Vos oreilles s'en souviendront !

Hekla & Sasha